Une édition très positive pour Horesta

Publié le 24/03/2017 par Daniel DUDREUIL :: Cabinet Licences 4

professionnel-licences4

Le salon de l'hôtellerie, de la restauration et des métiers de bouche s'est tenu à la Halle d'Iraty du 19 au 21 mars. Les visiteurs se sont déplacés en nombre.

"Cette seconde édition était très importante pour confirmer le salon Horesta. La fréquentation est en nette croissance - notamment en provenance des Landes, du Béarn et du Pays basque espagnol - et nos enquêtes auprès des visiteurs montrent qu'ils apprécient l'offre plus importante de cette année. Nous accueillons 128 exposants et le niveau de présentation des stands a augmenté", analyse Marianne Lebrun-Amstutz, cogestionnaire d'Expomedia, organisateur du salon Horesta, qui s'est tenu Halle d'Iraty à Biarritz (Pyrénées-Atlantiques), du 19 au 21 mars. Le 20 mars, le salon a fermé à 22 h 30 - une nocturne demandée par les exposants. "Être présents sur Horesta nous permet de sentir notre environnement de marché, de mieux connaître les acteurs, et de renforcer la cohésion d'équipe. Nous voulons aussi que nos clients soient fiers de leur fournisseur. Ici, nous nouons avec eux des relations différentes, apaisées", témoigne Sébastien Garat, directeur du magasin Promocash d'Anglet. Horesta accueillait par ailleurs de nouveaux stands dans le secteur de la boulangerie-pâtisserie pour son nouveau salon Ogia - les exposants n'étant pas séparés. 

Pâtisserie, cuisine et techniques de salle

Sur l'espace animation, le trophée Mandion a vu s'affronter trois binômes d'élèves du lycée hôtelier de Biarritz sur deux épreuves de pâtisserie (dessert à l'assiette, entremets chocolat). Le jury était présidé par le chef Martin Berasategui. Des élèves du CFA de la communauté du Pays-basque-Adour ont participé à des démonstrations culinaires sur le thème du pigeon et de techniques de salle. "Nous voulons encourager les jeunes. Nous avons formé des équipes associant des élèves de BEP et de bac pro – une formation que nous proposons en apprentissage", souligne Jacques Balangué, DDFPT. Le jury comptait parmi ses membres les chefs Patrice Ibarboure (Les Frères Ibarboure, Bidart), Fabian Feldman (L'Impertinent, Biarritz) et Serge Caumont (Restaurant du chêne, Itxassou). Des coopératives locales ont par ailleurs assuré des préparations et dégustations de viandes de veau et d'agneau. Les visiteurs ont pu également assister à plusieurs conférences.