Enquête de fréquentation hôtelière

Publié le 02/02/2012 par Daniel DUDREUIL :: Cabinet Licences 4

frederic lefebvre.licence 4Frédéric Lefebvre, Secrétaire d'Etat chargé du Tourisme, a rendu publique l'enquête de fréquentation hôtelière réalisée par la DGCIS (Direction Générale de la Compétitivité, de l'Industrie et des Services) et l'INSEE. A l'instar de l'hébergement de plein air, qui a enregistré pour la saison 2011 un nouveau record de fréquentation, les nuitées passées dans les hôtels ont augmenté l'année passée de 3,2% selon l'enquête de fréquentation dans l'hôtellerie. Avec 198,3 millions de nuitées, la fréquentation des hôtels s'approche de son record historique de 2007 (198,9 millions de nuitées). La fréquentation des clients français progresse plus fortement que celle des touristes étrangers (+3,5% contre +2,4%). La hausse des nuitées étrangères s'explique par le dynamisme des pays lointains, en particulier des pays émergents. Alors que la fréquentation européenne augmente de +0,4%, les nuitées des touristes russes progressent de 20,1%, celles des Asiatiques de 9,8%, dont une hausse de 25,2% pour les Chinois, et celle des pays d'Amérique de 6,8%, dont +3,8% pour les touristes en provenance des Etats-Unis. Ce sont les établissements 4 et 5 étoiles qui tirent la croissance de la fréquentation avec une hausse de 27,3% de leur fréquentation et un taux d'occupation plus élevé que les autres établissements : 67,3% contre 61% en moyenne. Par espace, le littoral (+3,9%) et les villes (+3,3%) ont connu de plus fortes progressions que les espaces ruraux (+2,4%) ou la montagne (+1,7%). Presque toutes les régions françaises ont connu une progression de leur fréquentation hôtelière, avec de fortes croissances enregistrées en Alsace (+6,8%), en Rhône-Alpes (+5,8%) et en Pays de la Loire (+5,5%).