Après le rapport Gallois, hausse de la TVA et baisse de l'impôt sur les sociétés

Publié le 06/11/2012 par Daniel DUDREUIL :: Cabinet Licences 4

Gallois Jean-Marc Ayrault doit dévoiler mardi 6 novembre, au lendemain de la remise du rapport de Louis Gallois, les mesures du gouvernement pour relancer la compétitivité de l'économie française. Certaines toucheront directement le coût du travail et se traduiront par 20 milliards d'euros de baisse d'impôt pour les entreprises. Surprise ! Le gouvernement aurait choisi de baisser l'impôt sur les sociétés, croient savoir Les Echos alors que le rapport Gallois préconisait une baisse des cotisations patronales de 20 milliards d'euros et 10 milliards pour les cotisations salariales. En contrepartie, l'ancien patron d'EADS propose d'augmenter la CSG de deux points, de rehausser la TVA sur certains produits et de relever diverses taxes. Mais le gouvernement ne devrait en retenir que la hausse de la TVA, qui passerait de 19,6% à 20%. L'actuelle majorité avait pourtant durant l'été abrogé, conformément à une promesse de François Hollande, la hausse de 1,6 point du taux normal de TVA décidée à la fin du dernier quinquennat pour compenser des baisses de charges. Elle avait exclu toute hausse générale de TVA. La piste d'une réduction supplémentaire des dépenses publiques est également à l'étude. Selon Le Point, le gouvernement économiserait 10 milliards d'euros sur le budget 2014 de l'Etat et des collectivités.

 

  Actualités 2012