Activité touristique 2012 : Paris fait aussi bien qu'en 2011

Publié le 07/01/2013 par Daniel DUDREUIL :: Cabinet Licences 4

paris-licence 4La capitale française dévoile des taux d'occupation dans les hôtels comparables à ceux de l'année précédente, une très bonne année.

Malgré la crise, la rigueur budgétaire et l'inflation sous- jacente, le tourisme est un secteur qui se porte bien. Cela est particulièrement vrai pour Paris qui annonce d'excellents taux de fréquentation touristique en 2012, comparables à ceux de 2011, un excellent millésime. L'office du tourisme et des congrès de Paris (OTCP) prévoit même une année 2013 placée sous de très bons auspices, eu égard aux éléments suivants :

- le retour des clientèles traditionnelles comme les Américains, les Britanniques et les Japonais ;

- l'augmentation des arrivées de nouveaux visiteurs, et non seulement ceux en provenance des BRIC (Brésil, Russie, Inde et Chine), mais aussi du Mexique, du Moyen-Orient ou d'Europe de l'Est ;

- une programmation culturelle attractive avec de grandes expositions à venir (Roy Lichtenstein, Gustave Doré ou encore L'Art allemand entre romantisme et expressionnisme) mais aussi la réouverture des musées Picasso et Galliera, l'ouverture de la Fondation LVMH à Boulogne-Billancourt (92), et celle de la Fondation Jérôme Seydoux à Paris (XIIIe) ;

- côté tourisme d'affaires, l'année 2013 s'annonce comme un bon cru, comme il est d'usage les années impaires avec l'accueil de Batimat (Paris, XVe) ou du Paris Air Show au Bourget (93). L'OTCP anticipe aussi l'impact des congrès suivants : l'European Congress on Intensive Care Medicine, l'International Association of Amusement Parks and Attractions, et l'European Society of Cardiology, qui avait accueilli pas moins de 12 000 participants en 2010.

Une offre hôtelière adaptée aux normes internationales

D'après l'OTCP, la Ville lumière a su se moderniser : 82,2 % des hôtels ont obtenu leur nouveau classement sur les 81 139 chambres recensées à Paris. L'offre de palaces est en pleine mutation, avec des rénovations importantes déjà réalisées au Bristol, au Meurice, au George V, ou au Fouquet's Barrière, les ouvertures récentes du Mandarin Oriental et du Raffles Royal Monceau, celles à venir du Peninsula et du Prince de Galles en 2013, et du Cheval blanc en 2015. Ces ouvertures compenseront celles du Ritz, de l'Hôtel de Crillon et d'une partie du Plaza Athénée.

En misant sur une augmentation de 2 à 4 % des flux touristiques internationaux en 2013, Paris, devrait donc faire au moins aussi bien que les deux années précédentes en termes de fréquentation, même si son parc hôtelier ne devrait au final que très peu s'agrandir.

 

  Actualités 2013