L'Umih et la CPIH ont saisi l'Autorité de la concurrence contre les pratiques déloyales des sites de réservation en ligne

Publié le 03/07/2013 par Daniel DUDREUIL :: Cabinet Licences 4

professionnel-licences 475 - Paris « Pratiques commerciales qui violent les droits français et européens de la concurrence, commissions sans cesse en augmentation, clauses contractuelles devenues inacceptables, captation de la clientèle en direct, double langage, marché faussé… » : les arguments sont véhéments et nombreux dans la bouche des dirigeants de l'Umih et de la CPIH à l'égard des sites de réservation en ligne. Les syndicats deux syndicats ont saisi, ce matin, mardi 2 juillet, l'Autorité de la concurrence  contre les pratiques anti-concurrentielles des centrales et autres OTA. L'Umih réclame la moralisation du secteur .« Notre action vise à restaurer les conditions d'une concurrence libre et non faussée sur le marché » résume d'une seule voix Gérard Guy, président de la CPIH,  Roland Héguy, président confédéral de l'Umih,Hervé Bécam vice-président et Laurent Duc, président de la branche hôtelière de l'Umih.

 

  Actualités 2013