Convention entre l'Umih et Moneo Applicam en faveur de la dématérialisation du titre-restaurant

Publié le 15/07/2013 par Daniel DUDREUIL :: Cabinet Licences 4

vie-licence 475 - Paris Le syndicat de la rue d'Anjou veut accompagner ses adhérents dans la dématérialisation du titre-restaurant. La convention signée avec Moneo Applicam porte sur la carte Moneo Resto lancée au printemps.

Monéo Applicam a lancé cette année la première carte titre-restaurant en France : Moneo Resto. La carte est émise par une société financière (la SFPMEI) et garantie par MasterCard. Compatible avec tous les terminaux de paiements bancaires, elle est rattachée à compte crédité automatiquement chaque fin de mois par l'entreprise. Pour les restaurateurs, le remboursement est automatisé et effectué dans les 48 heures. L'utilisateur, qui bénéficie d'un 'espace personnel' sur Internet ou mobile pour consulter son solde (ou faire opposition en cas de perte) peut utiliser jusqu' à l'équivalent de deux titres par transaction. La carte fonctionne comme une carte bancaire avec un code 'pin'.  Nouvel intervenant dans le marché du titre-restaurant, Moneo Resto est le premier à proposer une offre entièrement dématérialisée effective. Mercredi 10 juillet, Serge Ragozin, directeur général de Moneo Applicam, était au siège de l'Umih, pour signer une convention de partenariat avec le syndicat pour « accompagner la profession » dans le processus de  dématérialisation. « Il y a très longtemps qu'on parle de la dématérialisation du titre-restaurant. Nous devons aujourd'hui apporter une information objective. Il n'est pas question de supprimer le papier définitivement mais d'autres solutions se mettent en place et c'est notre rôle de permettre aux professionnels d'accéder à ces outils » a indiqué Roland Héguy. « La dématérialisation, a-t-il ajouté,est une étape importante et incontournable. Nous travaillons actuellement avec les pouvoirs publics, la DGCCRF et l'ensemble des sociétés émettrices du titre-restaurant pour faire en sorte que la dématérialisation soit une réussite pour l'ensemble des utilisateurs ».La convention entre le syndicat et la société prévoit également des avantages spécifiques pour les adhérents de l'Umih : -50% sur les droits d'adhésion ou encore un taux de commission plus faible.  

Le marché du titre-restaurant aujourd'hui

3,5 millions de salariés bénéficient aujourd'hui du titre restaurant, 700 millions de titres sont en circulation chaque année, 180 000 établissements de restaurations (et assimilés) sont affiliés, on compte 122 000 entreprises clientes et la  valeur faciale moyenne du titre-restaurant est aujourd'hui de 7 euros. Le marché croît de 2 à 3% par an avec un volume d'émission chiffré entre 5,5 et 6 millions d'euros.

 

  Actualités 2013