Saison estivale 2013 : moins de Français, plus d'étrangers

Publié le 03/09/2013 par Daniel DUDREUIL :: Cabinet Licences 4

actualités-licences 4

Le ministère du Commerce et du Tourisme vient de publier les premières estimations de la saison estivale 2013. Les services de Sylvia Pinel annoncent une hausse des clientèles internationales. Quant à la fréquentation, elle a été meilleure en août qu'en juillet.

C'est une toute première analyse de la saison que vient de livrer la ministre du commerce et du tourisme, Sylvia Pinel. Elle s'appuie sur les remontées et enquêtes relevées par l'INSEE, la Dgcis, les CRT, CDT, OTF, RN2D, ANNMS, Atout France et Banque de France. Si le soleil était au rendez-vous en juillet et en août les comportements des Français restent dictés par la crise. Pour Bercy, la hausse de fréquentation des clientèles étrangères prouvent que la France conserve toute son attractivité. Côté prix, la stabilité, c'est-à-dire la sagesse, était au rendez-vous.

« La fréquentation totale des hébergements touristiques, marchands et non marchands, a enregistré un léger recul (-0,5%), à l'exception des campings qui ont progressé (+1,8%).  Les clientèles internationales (Européens et Extra-européens, notamment des pays  émergents) augmentent dans les hôtels (nuitées : + 5,6 %) et dans les campings (nuitées : +5,9%). Les Français ont diminué leurs séjours en hôtels (nuitées : - 5,1%) et dans les campings (nuitées : - 0,7%).  Parmi les clientèles internationales venues en France en juillet : les nuitées des touristes européens ont augmenté de 3,1 % dans les hôtels, en particulier les Britanniques (+8.2%) qui confirment leur retour, les Allemands qui sont une  nouvelle fois en progression (+4,8 %) et les Russes (+7,1%).  Les clientèles extra-européennes sont également en hausse : Asiatiques (+ 16,3 %),  Américains (+ 10,1 %). Seule la fréquentation en provenance du Proche et Moyen-Orient est en recul (- 33 %), en raison de la période de ramadan. La fréquentation chinoise est une nouvelle fois en très forte progression (+ 77,8 %) et la clientèle japonaise reste en hausse (+ 7,1 %). Cette hausse de fréquentation des clientèles internationales rappelle la forte attractivité touristique de la France, toujours classée en tête du palmarès avec 83 millions d'arrivées internationales en 2012. La hausse de la fréquentation étrangère profite à tous les territoires, en particulier aux campings situés sur le littoral (+ 9,2 %) et aux hôtels en milieu urbain (+ 6,5 %). Les touristes étrangers ont augmenté le nombre de leurs séjours en France : + 8,8 % en hôtel et + 3,1 % en camping, ce qui participe à la progression de leurs nuitées. La durée de leurs séjours s'est allongée dans les campings (+ 2,8 %) et a diminué dans les hôtels (- 2,9 %). Les Français ont diminué la durée (- 1,4 % en hôtels et - 0,9 % en camping) et le nombre (- 3,7 % en hôtels) de leurs séjours.

Modération des prix

Les professionnels du tourisme intègrent progressivement les contraintes budgétaires des  vacanciers et, dans l'ensemble, modèrent leurs prix au cours de cette saison estivale. Les prix des biens et services touristiques n'ont augmenté que de 1% en juillet, contre 1,1% pour les prix à la consommation. Cette modération des prix, qui contraste avec ce qui s'observe habituellement durant la saison estivale, est importante pour les vacanciers les moins aisés. Les professionnels mènent des politiques de commercialisation plus offensives : multiplication de l'offre promotionnelle de dernière minute, davantage de courts séjours proposés, et, de plus en plus souvent, des négociations tarifaires. Malgré ces efforts, les dépenses non contraintes (boutiques, restaurants) sont le plus souvent jugées en baisse.

Août, septembre...

En août, la fréquentation des Français serait meilleure en août après un recul en juillet. Notamment, le recul des Français dans l'hôtellerie serait plus limité qu'en juillet et il y aurait une légère croissance dans les campings.  La fréquentation des touristes étrangers serait aussi bien orientée en août qu'en juillet, dans tous les types d'hébergement marchand, très majoritaires chez cette clientèle. En septembre, les perceptions des professionnels sont plutôt encourageantes, comme par exemple en Ile-de-France (où l'état des réservations est jugé souvent très bon, en lien avec la reprise du tourisme d'affaires), en région PACA ou encore en Aquitaine. Pour les six prochains mois, les professionnels affichent des taux de satisfaction supérieurs à ceux de l'an passé. »

 

  Actualités 2013