Baromètre Deloitte ? In Extenso : août dynamise la saison estivale pour l'hôtellerie française

Publié le 07/10/2013 par Daniel DUDREUIL :: Cabinet Licences 4

conjoncture-licence 4

Une météo particulièrement clémente et un calendrier favorisant la présence des clientèles ont permis une progression des performances.

Le bilan du mois de juillet était mitigé. Les performances étaient sous pression, et avaient même fortement chuté pour l'hôtellerie haut de gamme parisienne et azuréenne. Le mois d'août s'inscrit dans une dynamique beaucoup plus positive. Les performances sont bonnes et le marché hôtelier français a globalement fait un bon mois d'août. Les chiffres d'affaires sont certes stables pour l'hôtellerie super-économique et économique, mais ils affichent une franche progression pour les autres catégories. Cette croissance est particulièrement forte pour l'hôtellerie haut de gamme et de grand luxe. La progression du chiffre d'affaires est due à la hausse des prix moyens mais aussi à l'augmentation du taux d'occupation.

Des hausses soutenues

Paris et la province ont bien profité de cette tendance. Les hausses sont soutenues et vont crescendo en montant en gamme. Elles peuvent avoisiner ou dépasser les 10 % pour l'hôtellerie haut de gamme ou de grand luxe. Ces territoires ont bénéficié d'un calendrier favorable qui a permis un long week-end du 15 août et une reprise précoce de la demande d'affaires. Ces clientèles, associées aux estivants, ont favorisé une progression significative de l'activité. Le calendrier événementiel des destinations est également un facteur important de la réussite du mois d'août. Nantes a ainsi bénéficié des reports de la côte mais aussi de la semaine internationale du cyclotourisme et de trois congrès internationaux. 

Forte activité pour la Côte d'Azur

La Côte d'Azur est certainement la destination qui a enregistré la plus forte hausse des performances. Boudée l'année dernière et en début de saison par les clientèles les plus contributives, et notamment par celle du Moyen-Orient en plein Ramadan, la destination azuréenne a bénéficié cette année d'un mois d'août de forte activité. La hausse des chiffres d'affaires atteint 27 % pour l'hôtellerie de grand luxe. 

Le littoral atlantique, sans atteindre les progressions de la Côte d'Azur, a également fait un bon mois d'août. Les chiffres d'affaires y sont en augmentation sur les trois grands espaces observés : Normandie et Nord-Pas-de-Calais, Bretagne et Pays de la Loire, et Charente-Aquitaine.

 


Données mensuelles août

 

 
 
Grand luxe

Haut de gamme

Milieu de gamme

Économique

Super économique

TO 2013

80,2 %

74 %
68,9 %

66,1 %

71,4 %

Var. /n-1

1,5 %

1,5 %

2,8 %

1,4 %

- 1,9 %

RMC 2013

481 €

186 €

93 €

59 €

42 €

Var. /n-1

- 19,2 %

- 5,7 %

0,3 %

- 1 %

1,1 %

RevPAR 2013

386 €

138 €

64 €

39 €

30 €

Var. /n-1

21 %

7,4 %

3,2 %

0,4 %

- 0,9 %

 

TO = taux d'occupation 

RMC = recette moyenne par chambre louée 

RevPAR = revenu moyen par chambre disponible

 

  Actualités 2013