Le salon Bordeaux-Vinipro bouscule les codes

Publié le 23/12/2013 par Daniel DUDREUIL :: Cabinet Licences 4


vinipro-licences4

Le nouveau rendez-vous professionnel bordelais s'annonce profondément novateur. Du 3 au 5 mars, au parc des expositions, négociants, vignerons, unions de producteurs de Bordeaux et du Sud-Ouest seront réunis. Les nouvelles technologies et les réseaux sociaux seront également de la partie.ur ajoutée, il faut multiplier le prix TTC par un coefficient de conversion obtenu à partir du taux de TVA : 100 ÷ (taux de TVA + 100) arrêté à la 3e décimale.

'Acheteuse de talent recherche producteur de qualité pour relation à long terme'. À travers des visuels inspirés des sites de rencontres, la communication de Bordeaux-Vinipro se montre audacieuse, en phase avec un nouveau concept de salon qui doit beaucoup aux coprésidents du comité de pilotage, le négociant Benoît Calvet, p.-d.g. de Sas BVC, et le vigneron Xavier Planty, président des appellations Sauternes et Barsac et copropriétaire de Château Guiraud. Le premier explique la genèse de ce rendez-vous qui, du 3 au 5 mars prochains, invite les filières CHR, GMS, cavistes et petits importateurs, nationaux et internationaux, au parc des expositions de Bordeaux : "La Fédération des grands vins de Bordeaux et la Fédération des syndicats du commerce en gros des vins et spiritueux de Bordeaux et de la Gironde ont souhaité créer un salon recentré sur les vins de Bordeaux et du Sud-Ouest. Il m'apparaissait évident que ce salon devait s'appuyer sur un concept novateur. Xavier Planty et moi avons confié nos idées à Philippe Barre, qui est à la tête de l'atelier d'expérimentation créative Les Sauvages." 

En un mois le concept était monté, présenté et accepté. Et l'organisation confiée à Congrès et Expositions de Bordeaux (CEB), en partenariat avec la chambre de commerce. Le budget alloué à l'opération est conséquent : 1,1 M€. Benoît Calvet insiste : "Bordeaux-Vinipro est un acte fondateur et fédérateur autour d'une filière du vin rassemblée, ouverte sur une nouvelle génération de vins de Bordeaux et du Sud-Ouest. Il faut arrêter de se mettre des freins." 

Le segment 'exploration', coeur de gamme des vins proposés

Les 400 exposants présenteront une offre axée sur le segment 'exploration'. Xavier Planty précise : "Ce segment, qui découle du plan Bordeaux demain lancé par la filière en 2010, c'est le coeur de gamme des vins proposés et l'ADN de Bordeaux. Des vins accessibles et contemporains répondant aux nouveaux goûts des consommateurs et à leurs budgets. La fourchette de prix se situe entre 6 € et 20 € la bouteille sur table."

Dès janvier 2014, le site www.bordeaux-vinipro.com accueillera acheteurs et exposants, qui sont invités à créer leur profil, déposer leurs photos, et d'ores et déjà à bloquer des rendez-vous. Les réseaux sociaux - Facebook, Twitter, Instagram - seront activés afin de nourrir les échanges. Une grande place sera accordée aux nouvelles technologies avec des iPads à disposition - notamment pour géolocaliser les exposants -, des QR codes, des murs interactifs et participatifs… L'ambiance est au numérique. Et à la convivialité, promet Xavier Planty en évoquant la création d'un village animé par des bandas au coeur d'un salon sur 20 000 m² consacrés aux vins et à leurs dérivés, arts de la table, packaging, formation…La partie dégustation se concentrera non pas derrière les stands, mais sur un espace dédié où chaque exposant aura déposé un maximum de trois étiquettes. "Comme toute start-up, nous nous donnons trois ans pour prendre notre vitesse de croisière", analyse Xavier Planty. Bordeaux-Vinipro se déroulera tous les deux ans en alternance avec Vinexpo.

 

  Actualités 2013