Accor annonce une hausse de 2,7 % de son chiffre d'affaires en 2013

Publié le 20/01/2014 par Daniel DUDREUIL :: Cabinet Licences 4

hotel-licences4

Le groupe a affirmé revoir son résultat d'exploitation 2013 à la hausse, à 530 M€. La 4e trimestre a été satisfaisant, grâce notamment à une activité performante en Europe.

Le groupe Accor affiche un chiffre d'affaires 2013 en hausse de 2,7 % à périmètre et change constants, estimé à 5 536 M€, et un volume d'activité solide (1) en hausse également de 2,8 %. Pour le premier groupe hôtelier français, l'année 2013 a été satisfaisante en termes de chiffre d'affaires (CA), soutenu par les redevances de management et de franchise (en augmentation de + 14,7 %), alors que le CA des hôtels en propriété et en location pour le groupe n'augmentait lui que de 1,5 %. En données publiées, le chiffre d'affaires affiche cependant une baisse de - 2 %, compte tenu du développement - qui contribue positivement au CA à hauteur de 130 M€ -, mais aussi des cessions des actifs - qui affectent le CA à hauteur de 258 M€ -, et des effets de change qui ont eu un impact négatif de - 138 M€.

+ 3,4 % au 4e trimestre

Le CA du groupe au 4e trimestre est en hausse de 3,4 % en données comparables, grâce à une activité favorable enregistrée tout au long du second semestre, malgré une baisse d'activité en Chine et en Australie.

Le secteur de l'hôtellerie haut de gamme s'est maintenu (+ 3,3 %) notamment sur des marchés clés que sont le Royaume Uni (+ 8,9 % à périmètre et change constants) et l'Allemagne (+ 4 % à périmètre et change constants), malgré une baisse enregistrée en France notamment en termes de prix moyens. "Nous avons réussi à maintenir un bon équilibre surtout au Royaume-Uni entre les capitales et la province, tout en réalisant des performances sur le segment loisirs. En France, ce sont les marques M Gallery et Pullman, avec la rénovation de certains hôtels emblématiques, qui ont favorisé l'activité", déclare Sophie Stabile, directrice financière d'Accor.

L'hôtellerie économique s'est également bien tenue, notamment au Royaume-Uni où les hôtels enregistrent une croissance à deux chiffres, (+ 11 % à périmètre et change constants), mais également dans certains pays de l'Europe du Sud comme l'Espagne et l'Italie où les Revpar ont remonté au 4e trimestre. "Pour ces raisons, nous avons revu notre objectif de résultat d'exploitation à la hausse et nous devrions atteindre 530 M€, soit la fourchette haute de notre estimation, qui se situait entre 510 M€ et 530 M€."

Des perspectives identiques pour 2014

Accor termine l'année 2013 sur une note positive, même si le groupe avoue ne pas avoir atteint ses objectifs de développement en 2013, en n'ouvrant que 22 637 chambres au regard des 30 000 annoncées. "Une situation qui s'explique en raison du ralentissement en Chine et en Inde, tout en sachant que nous avons encore 140 000 chambres en 2014 en portefeuille", affirme la directrice financière. Une situation donc favorable pour le groupe qui devrait se prolonger en 2014 "avec des perspectives de croissance de chiffre d'affaires quasiment identique à 2013".

Des résultats qui vont de pair avec la bonne compréhension des marchés qui, rendus confiants par la nouvelle stratégie évoquée par le p.-d. g. d'Accor Sébastien Bazin le 27 novembre dernier, affichait encore très récemment un cours en bourse à la hausse.

 

 

  Actualités 2014