Hausse de 5 % du tourisme international en 2013

Publié le 27/01/2014 par Daniel DUDREUIL :: Cabinet Licences 4

conjoncture-licences4

L'Europe reste, tous continents confondus, le moteur fort de la croissance avec 29 millions de touristes internationaux en plus en 2013, soit une croissance moyenne de 2,5 % par an entre 2005 et 2012.

Selon le baromètre de l'Organisation mondiale du tourisme (OMT), le volume d'arrivées internationales a augmenté de 5 % en 2013, avec 52 millions de touristes supplémentaires. L'Asie enregistre une progression de 6 %, tout comme l'Afrique, et l'Europe 5 %.

Selon les grandes zones géographiques, les disparités sont importantes. L'Asie du Sud-Est enregistre les meilleures performances (+ 10 %). En Europe, ce sont les zones centrale et orientale (+ 7 %) et en Afrique, il s'agit du Nord avec + 6 %. L'Europe reste, tous continents confondus, le moteur fort de la croissance avec 29 millions de touristes internationaux en plus en 2013 (pour 563 millions d'arrivées), soit un taux de croissance moyen de 2,5 % par an entre 2005 et 2012.

Il semblerait que le tourisme en 2013 ait bénéficié du redressement de la situation économique dans le monde, notamment sur les destinations traditionnelles. Ainsi, la France a accueilli 6 % d'arrivées supplémentaires, alors que les États-Unis, le Royaume-Uni, le Canada et l'Australie ont une croissance plus modeste à 3 %. Parmi les plus fortes progressions enregistrées en 2013, la Turquie arrive en tête avec + 24 %, suivie par les Philippines (+18 %) le Kuwait (+ 15 %), l'Indonésie (+ 15 %), l'Ukraine (+ 15 %) et le Brésil (+ 14 %).

Enfin, la Russie et la Chine arrivent en tête pour les dépenses. La Chine, premier marché émetteur, a augmenté ses dépenses de 102 milliards de dollars sur les neuf premiers mois, alors que la Fédération de Russie, 5e marché émetteur, enregistre une augmentation de 26 %.

Pour 2014, l'OMT prévoit une augmentation des arrivées de 4 à 4,5 %, avec une progression plus importante en Asie-Pacifique (+ 4 à + 6 %), et une croissance plus modérée pour l'Europe et les Amériques (+ 3 à +4 %). En revanche, au Moyen-Orient, très dépendant de la situation géopolitique locale, cette croissance oscillera entre 0 et + 5 % en 2014 d'après l'observatoire international.

 

  Actualités 2014