Des vacances d'hiver "satisfaisantes mais sans plus" pour la Fagiht

Publié le 14/04/2014 par Daniel DUDREUIL :: Cabinet Licences 4

professionnel-licences4

Le taux d'occupation des hôtels en montagne s'est situé cette année entre 80 et 85%. Si les vacances d'hiver ont été correctes, les taux de réservation pour les vacances de printemps sont au plus bas. Calendrier scolaire oblige.

La Fagiht vient de publier son bilan de la saison d'hiver. « Après des vacances de Noël globalement réussies, puis une période inter vacances de janvier en baisse (du 6 janvier au 14 février), les vacances de février sont jugées plutôt satisfaisantes par les professionnles de la montagne" indique la fédération. "Avec trois premières semaines très demandées (Zone C – Bordeaux-Paris) puis une dernière semaine beaucoup plus calme, le taux d'occupation des hôtels est compris entre 80 et 85 %. Nous observons une baisse de 1 à 2 points de la fréquentation par rapport à l'année dernière. Cette année, les vacances françaises et celles des principales clientèles étrangères (Britanniques, Belges, Pays-Bas) étaient regroupées sur quatre semaines, ce qui s'est traduit par une plus forte concentration de l'activité. Les chutes de neiges tardives de fin février et début mars associées à une belle météo ont déclenché des réservations de dernière minute ainsi que des courts séjours, mais avec des budgets à minima. »

Pas - ou peu - de vacances de printemps pour la montagne

« Quant aux vacances de printemps, pour les établissements qui resteront ouverts à cette période, le taux de réservation à ce jour est de l'ordre de 10 à 15 % et concentré exclusivement sur la zone C (du 12 au 27 avril). Dans l'ensemble, les établissements fermeront autour du 21 Avril, soit la 2ème semaine des vacances scolaires après le week-end de Pâques. Sur l'ensemble de la saison, malgré des vacances de février réussies, nous ne devrions pas battre le record de fréquentation de l'hiver dernier » déplore le syndicat de Claude Daumas.

 

  Actualités 2014