89% des voyageurs attendent plus de commerces dans les gares

Publié le 19/05/2014 par Daniel DUDREUIL :: Cabinet Licences 4

conjoncture-licences4D'après le sondage CSA récemment publié pour Gares et Connexions, que ce soit avec une idée en tête (40 %), pour flâner avant de prendre son RER ou son train (37 %), ou encore pour gagner du temps sur sa journée ou sa soirée (23 %), le voyageur du quotidien fréquente les boutiques en gare (50 %), plutôt le soir. Certains s'y rendent avec une idée en tête, parce qu'ils ont besoin d'acheter quelque chose de précis, d'autres pour flâner ou « occuper le temps » avant de prendre leur RER ou leur train (37 %) et presque un quart (23 %) pour optimiser leur planning, « gagner du temps » sur leur journée ou sur leur soirée.

Au-delà de ce qu'il trouve en gare, le voyageur estime que davantage de commerces et services en gare, ça « changerait sa façon de vivre au quotidien » (89%, dont 42% de « manière importante »). Un engouement encore plus prononcé parmi la gente féminine (92% vs. 84% chez les hommes). D'ailleurs, au jeu de la gare idéale, le voyageur attendrait de l'offre de services et de commerces qu'elle joue le rôle, pour lui, d'un concierge du « train-train quotidien ».

Dans cette gare de demain, les panélistes rêvent à des espaces de restauration (et tout particulièrement des points de vente de pain frais (27 %)), des distributeurs automatiques - argent liquide, boissons, snacking et confiserie, des bureaux de tabac et des supérettes. A leurs yeux, ces commerces rendraient la vie plus facile (87%), plus pratique (90%), plus animée (86%) et plus sécurisante (87%), transformant ces lieux de transit en espaces de vie. 

 

  Actualités 2014