Sept chefs créent l'association Les Toqués d'Ardèche

Publié le 27/05/2014 par Daniel DUDREUIL :: Cabinet Licences 4

professionnel-licences4

Unis depuis juillet 2013 pour défendre les saveurs de leur territoire et leur cuisine, ces Maîtres restaurateurs ont assuré leur première manifestation le 20 mai, dans la vallée de l'Eyrieux.

Ils avaient choisi de faire quelque chose de sérieux sans se prendre au sérieux. Le 20 mai dernier, les sept chefs fondateurs de l'association Les Toqués d'Ardèche se sont mis en tenue - veste noire et tablier orange - et ont parcouru à VTT la Dolcia Via, une ancienne voie de chemin de fer de la vallée de l'Eyrieux réhabilitée en voie douce. Une balade de 6 km au coeur d'une vallée calme et verdoyante, des cerisiers rouges de fruits et des cultures en terrasses... Richard Rocle, président des Toqués d'Ardèche, a d'emblée affirmé les objectifs de l'association à l'occasion de cette première manifestation. "Notre département jouit d'une belle notoriété touristique, mais sa gastronomie reste méconnue. Nous nous sommes réunis pour défendre nos cuisines et nos producteurs, ces agriculteurs, pêcheurs, éleveurs, arboriculteurs, vignerons... qui nous fournissent les meilleurs produits", a indiqué en préambule le chef-propriétaire de l'Auberge de Montfleury (Saint-Germain). 

"Une identité culinaire personnelle"

L'un d'eux, producteur de rattes de l'Eyrieux, attendait d'ailleurs à mi-parcours cette sympathique équipe de vététistes avec quelques-unes de ses 'délicatesses' cultivées alentours. Encore quelques coups de pédale et la troupe est arrivée à bon port pour une première dégustation de charcuteries préparées par Jean-François Chanéac (La Table du terroir, Sagnes-et-Goudoulet), l'un des trois premiers mousquetaires. 

Le projet d'association a en effet d'abord été imaginé par Raymond Laffont (Le Panoramic, Ozon), Jean-François Chanéac et Richard Rocle. Quatre autres Maîtres restaurateurs les ont ensuite rejoints, dont le tout nouvellement étoilé Olivier Samin, du Carré d'Alethius (Charmes-sur-Rhône). "Répartis sur l'ensemble du département, chacun de ces sept chefs exprime une identité culinaire personnelle, se réjouit Brigitte Mounier, de l'agence de développement touristique de l'Ardèche (ADT). L'ADT est ravie de s'investir dans cette démarche qui répond à nos grands axes de communication." D'autres interventions grand public, démonstrations culinaires et repas caritatifs suivront. La "mise en bouche" proposée le 20 mai s'est achevée par une ultime halte sur la place du village médiéval de Chalencon, transformée pour l'occasion en restaurant en plein air avec espace cuisson orchestré par Olivier Samin et Jean-François Chanéac et présentation de produits locaux.

 

  Actualités 2014