Le Mandarin Oriental reçoit la distinction palace

Publié le 21/07/2014 par Daniel DUDREUIL :: Cabinet Licences 4

hotel-licences4

Trois ans après son ouverture, le prestigieux hôtel de la rue Saint-Honoré rallie le cercle des meilleurs hôtels de France. Pour son directeur général, Philippe Leboeuf, cette récompense est d'abord le fruit d'un travail d'équipe.

"L'attribution de la distinction palace est une vraie reconnaissance, d'autant plus importante qu'elle est attribuée par Atout France, l'agence nationale du tourisme, et que c'est un projet suivi depuis la construction de l'hôtel, estime Philippe Leboeuf, directeur général du Mandarin Oriental Paris (Ier). Nous avons eu connaissance du cahier des charges pour la distinction palace dès sa publication, ce qui nous a permis de corriger quelques aspects de la construction et d'avoir plus de 80 % des critères remplis dès l'ouverture de l'hôtel."

"Allure décontractée et élégance naturelle"

Mais c'est le projet managérial que le directeur général du nouveau palace souhaite mette en avant. "Cela fait un peu plus d'un an que nous travaillons régulièrement sur ce projet, confie-t-il, en proposant une prestation d'excellence. Malgré notre modernité, nous avons fait de notre différence d'avec les autres palaces plus historiques un atout et renforcé notre accueil 'à la française' : un mélange d'allure décontractée et d'élégance naturelle." Un travail de différenciation qui a été mené dès la construction de l'hôtel avec un consultant extérieur. Il "nous a fait réfléchir sur notre style et nos identifiants et nous a donné un fil rouge. Qu'il s'agisse de la prestations gastronomique donnée par Thierry Marx ou de celle pratiquée dans notre spa, nous avons une approche du service très différente, aujourd'hui reconnue par nos clients", ajoute Philippe Leboeuf.

Sur le plan financier, Mandarin Oriental n'a que très peu investi pour obtenir la distinction, hormis "sur la partie handicap". Le groupe, qui a acquis les murs pour 300 M€, voit dans la distinction palace un moyen de valoriser davantage l'hôtel et de "montrer l'engagement du groupe en France".

 

  Actualités 2014