Été 2014 en Aquitaine : plus de monde dans les campings, moins dans les hôtels

Publié le 23/02/2015 par Daniel DUDREUIL :: Cabinet Licences 4

conjoncture-licences4

En Aquitaine, la fréquentation des hôtels et campings pendant l'été 2014 est quasi stable par rapport à la saison 2013. Ce bilan est plus favorable que celui de la France métropolitaine où elle diminue, souligne l'Insee Aquitaine, dans son étude qui vient de paraître.

Avec, globalement, près de 20 millions de nuitées, l'Aquitaine conforte sa position dans le peloton de tête des régions touristiques métropolitaines, au 3e rang pour l'hôtellerie de plein air et au 4e pour les hôtels. Durant la saison estivale 2014, l'hôtellerie de plein air bénéficie d'une croissance des nuitées aussi bien françaises (+ 0,3 %) qu'étrangères (+ 1,3 %). Le littoral reste la destination privilégiée des vacanciers, il regroupe plus des deux tiers des nuitées des campings. La fréquentation de l'hôtellerie de plein air progresse dans les trois départements côtiers alors qu'elle diminue en Dordogne et Lot-et-Garonne. L'augmentation du nombre de nuitées dans les campings aquitains est plus forte pour les emplacements équipés que pour les emplacements nus.

Concernant les touristes étrangers, cette saison est surtout marquée par l'essor de la clientèle espagnole (+ 33 %). La hausse des nuitées dans les campings (+ 0,7 %) compense la baisse enregistrée dans les hôtels (- 1,3 % de nuitées). Néanmoins, cette diminution est moindre qu'en France métropolitaine (- 2,1 %). 

Par rapport à l'été 2013, seule l'hôtellerie girondine maintient son activité. La fréquentation baisse dans celle des autres départements aquitains. De plus, le repli de l'activité hôtelière est plus sensible sur le littoral, hormis sur la côte landaise, que dans l'intérieur des terres. Dans la région, la diminution des nuitées hôtelières est due à la désaffection de la clientèle française (- 4 % par rapport à l'été 2013). Par contre, les touristes étrangers sont venus plus nombreux et restés plus longtemps qu'en 2013, générant 9 % de nuitées supplémentaires. 

Comme dans les campings, parmi la clientèle étrangère, les Européens sont majoritaires, avec en tête dans les hôtels les Britanniques et les Espagnols. Cependant, la fréquentation des touristes non européens continue de progresser fortement (+ 11 %). 

(Source : Insee Aquitaine)

 

  Actualités 2015