Hausse des intentions de départ en vacances des Français en 2015

Publié le 19/03/2015 par Daniel DUDREUIL :: Cabinet Licences 4

conjoncture-licences4

Selon l'étude réalisée par Protourisme, les Français envisagent en 2015 de partir davantage en vacances et courts séjours : 63% des foyers français, contre 60% en 2014. Mais l'hébergement marchand est toujours à la peine.

Ce sont donc 41,8 millions de Français (adultes et enfants) qui prévoient un séjour, soit 2,8 millions de plus qu'en 2014. La progression des départs en vacances se fait majoritairement au profit de l'hébergement gratuit, chez les parents et amis ou dans la résidence secondaire : la part des partants en hébergement payant augmente seulement d'1 point (43% contre 42% en 2014), contre 3 points pour l'ensemble des partants (63% contre 60%). En été, les hébergements marchands (location, hôtel, hôtellerie de plein air, villages vacances, résidences de tourisme…) ne profiteront donc que peu de l'augmentation du nombre de partants : comme l'an dernier, moins de 30% des Français comptent partir en hébergement marchand, soit 19,5 millions (adultes et enfants).

Budget de 2700 euros en hôtel

Si la durée moyenne du séjour estival en hébergement marchand demeure stable, à 10 jours, le budget augmente très légèrement (+1%) et s'élève à 1 560€ par foyer. Ce budget moyen révèle de fortes disparités suivant les modes d'hébergement choisis. Pour une famille, le budget moyen pour les vacances estivales en hôtellerie de plein air est d'un peu plus de 1 000€, contre environ 1 500€ en locatif, 1 700€ en résidence de tourisme, 2 100€ en village de vacances et 2 700€ en hôtel.

Parmi les vacanciers ayant recours aux hébergements payants en été, 46% envisagent de partir en location (appartement, maison, gîte, chambre d'hôtes…), formule en progression cette année, 23% en camping, 20% à l'hôtel, et 12% en village de vacances, résidence de tourisme ou autres types d'hébergement.

Cette année, les réservations se feront de plus en plus tardivement, plus du tiers des partants réservant moins d'1 mois avant le départ ou ne réservant pas du tout. A noter, le caractère de plus en plus mobile et expert du vacancier : 38% utilisent tablettes et smartphones dans l'organisation de leur séjour, soit 5 points de plus qu'en 2014.

(Source : Protourisme)

 

  Actualités 2015