Sans surprise, le secteur de l'hôtellerie-restauration est concerné par la grande fréquence du travail dominical

Publié le 15/06/2015 par Daniel DUDREUIL :: Cabinet Licences 4

emploi-licences4Près de trois salariés sur dix (28,4%) rapportent avoir travaillé habituellement ou occasionnellement le dimanche en 2013, 64% indiquant avoir bénéficié d'une compensation, selon une récente étude publiée par le ministère du Travail (Dares). Par secteur, ce sont les salariés de l'hôtellerie-restauration qui travaillent le plus souvent le dimanche (60,6%), mais seuls 16,9% indiquent que leurs heures sont compensées. Comme d'autres, ce secteur bénéficie de dérogations permanentes à l'ouverture dominicale sans compensation obligatoire car l'"ouverture est rendue nécessaire par les contraintes de la production, de l'activité ou les besoins du public".  

 

  Actualités 2015