Serbotel a accueilli 10% de visiteurs en plus

Publié le 26/10/2015 par Daniel DUDREUIL :: Cabinet Licences 4

professionnel-licences4

Près de 34 000 gourmets et professionnels ont visité le salon. Ce succès serait-il un signe de reprise ? Les organisateurs parlent d'un "nouvel élan".

Du 18 au 21 octobre, au parc des expositions de Nantes (Loire-Atlantique), le salon Serbotel n'a pas désempli. Durant quatre jours, 33 900 passionnés de cuisine, professionnels de l'hôtellerie-restauration et des métiers de bouche sont allés à la rencontre de 400 exposants. Parmi les temps forts de cette 16e édition du salon bisannuel, le Restaurant du futur a attiré bon nombre de curieux. "L'imprimante alimentaire 3D a rallié tous les suffrages", confie Annie Santerre, conseillère tourisme de la CCI Nantes-Saint-Nazaire, associée à ce stand aux côtés de l'École de design et du Quartier de la création de Nantes. Même engouement autour de la machine D-Vine, prix de l'innovation 2015, capable de servir un verre de vin aéré et à bonne température en moins d'une minute, à partir d'une dosette. Quant aux Dialogues de goûts, ils ont permis de composer des duos de designers et artisans, le temps de la création de gourmandises en marge des sentiers battus. "Nous avons montré qu'un designer et un artisan des métiers de bouche peuvent échanger et faire ensemble", explique la designer Lucie Bolzec, qui avait pour l'occasion imaginé un drôle de sandwich dépliable avec le boulanger nantais Franck Deperiers.

Snacking et pizza ont conquis les visiteurs

"Nous avons enregistré une augmentation de 10 % du nombre de visiteurs, constate Sophie Pastre, directrice de Serbotel. Une dynamique est née. Je parlerais même d'un nouvel élan, servi cette année par un programme qui cumulait démonstrations culinaires et nouveautés, dont un espace dédié au snacking". Snacking qui, lui aussi, a conquis les visiteurs. En particulier l'univers de la pizza, rythmé par le concours européen Giro pizza dont le premier prix a été décerné à Ali Ghani, du restaurant Le Temps qu'il faut, à Piré-sur-Seiche (Ille-et-Vilaine). Quant au trophée Masse, organisé autour du foie gras et présidé par le chef étoilé Thierry Drapeau, il a récompensé Thibault Savornin, de l'Abbaye de Fontevraud (Maine-et-Loire), Matthieu Pasgrimaud, de l'Oustau de Baumanière (Bouches-du-Rhône), et Thomas de Cock, du Chat Botté (Charente-Maritime). Enfin, le concours Cook'n Coeur, qui réunissait chefs et personnalités au profit de la Fondation pour la recherche médicale, a été remporté par Jenny Jacquet, ancien chef étoilé de la Truffe noire à Paris, associé au handballeur Frédéric Dole. La prochaine édition du salon Serbotel est fixée en octobre 2017, toujours au parc des expositions de Nantes.

 

  Actualités 2015