Les vins de Bordeaux et du Sud-Ouest bénéficient d'une bonne image

Publié le 06/11/2015 par Daniel DUDREUIL :: Cabinet Licences 4

professionnel-licences4

Quels sont les comportements des vins de Bordeaux et du Sud-Ouest en restauration et chez les cavistes et quelles sont les attentes ? Une enquête Opinion Way, pour le salon Bordeaux-Vinipro Sud-Ouest, nous livre d'intéressants résultats. L'essentiel à retenir.

- Les vins de Bordeaux et du Sud-Ouest bénéficient d'une bonne image auprès des sommeliers, cavistes et responsables de CHR, et ce quelle que soit la gamme, de la consommation régulière (80% de bonne image), à la consommation haut de gamme (91% de bonne image, dont 39% de très bonne image).

- La bonne image de ces deux régions se reflète dans les caves des professionnels au niveau national. Les vins de Bordeaux constituent la 3ème référence la plus présente dans leur cave suivis par les vins du Sud-Ouest (4ème plus grosse référence). Chez tous les professionnels issus de la Grande région Aquitaine, les vins de Bordeaux occupent la seconde place au sein de la cave.  Au cours des prochaines années, cette répartition devrait peu évoluer, la majorité des professionnels indiquant qu'ils souhaitent conserver intacte la part de vins de Bordeaux et du Sud-Ouest qu'ils proposent dans leurs caves (entre 75 et 78%).

- Les professionnels choisiront avant tout un vin de Bordeaux pour ses éléments de prestige : la qualité (66%), l'appellation (36%), la connaissance du vigneron (33%), le domaine, le château ou la marque (32%) et la notoriété (28%). Le choix d'un vin du Sud-ouest, s'il correspond toujours à une recherche de qualité (65%), est dicté davantage par un choix de découverte (25% contre 19%).

- Parmi les critères qui leur permettent de choisir les vins qu'ils vont proposer à leurs clients, cavistes, sommeliers et responsables de CHR mettent en avant la qualité du vin (66%), avant leur connaissance du vigneron (35%), l'appellation (33%), ou le domaine, le château ou la marque (29%).

- Après ces critères qui déterminent, au fond, la certitude de la qualité du vin, les professionnels font place à des critères plus subjectifs, comme le plaisir (28%), la découverte (22%) ou l'originalité (19%), sans pour autant oublier la marge qu'ils peuvent réaliser (24%).

Le ressenti du public vu par les professionnels : 

- Au total, les vins de moyenne gamme bénéficient des scores les plus élevés auprès du public, selon les professionnels du vin qui leur attribuent 87% de bonne image pour les vins de Bordeaux et 92% de bonne image pour les vins du Sud-Ouest.

- La clientèle des vins de Bordeaux et du Sud-Ouest est globalement française (59%), masculine (63%), âgée de 35 à 49 ans (57%), habitant dans une région différente de Bordeaux ou du Sud-Ouest (70%).

- Les vins du Sud-Ouest sont plus appréciés par les femmes. Ils se révèlent également correspondre à une clientèle plus jeune (24% auprès des personnes âgées de 18 à 34 ans, contre 9% pour les vins de Bordeaux). Par leur notoriété, les vins de Bordeaux creusent l'écart quant à la nationalité de leur cible et plaisent à une clientèle largement plus internationale (37%) que les vins du Sud-Ouest (23%).

 

  Actualités 2015