Le baromètre de la restauration ? 3e trimestre 2015

Publié le 02/12/2015 par Daniel DUDREUIL :: Cabinet Licences 4

restauration-licences4

Comme chaque trimestre, CHD Expert a interrogé son panel de restaurateurs en France afin d'obtenir des informations relatives à l'état de santé et l'évolution de leur l'activité durant le dernier trimestre.

CHD Expert a interrogé son panel de restaurateurs en France pour connaître la tendance de l'activité durant le dernier trimestre.

La vente à emporter continue sa progression

Après un mauvais bilan de santé de la vente à emporter en début d'année, avec un indice d'activité atteignant les -39, nous avons vu un rebond au deuxième trimestre d'indice -8. Cette amélioration continue avec un indice atteignant les -5 sur ce dernier trimestre. C'est le meilleur bilan de santé enregistré depuis 2012, date à laquelle la vente à emporter a fini par régresser lorsque l'offre a dépassé la demande.

Les ventes en restauration rapide sont également en hausse ce trimestre par rapport à l'année dernière. C'est la fréquentation qui est moins au rendez-vous. C'est la troisième progression consécutive de notre indice sur l'état de santé de la vente à emporter, ce qui est une première depuis la stagnation de ce segment en 2012. Cela semble conforter une amorce de sortie de crise.

La restauration à table suit la tendance du second trimestre

Contrairement à la vente à emporter le mois d'août a été le plus porteur en termes de chiffre d'affaires, de fréquentation et de marge en restauration à table. Les vacances estivales semblent avoir eu un impact très favorable dans la profession. Nous avons pu l'identifier en septembre lors d'une étude complémentaire, près de 30 % des repas durant les vacances ont été pris hors foyer. Pour la première fois depuis que CHD Expert réalise ce baromètre, une courbe s'inverse avec une progression très nette des répondants ayant déclaré avoir dépensé plus en hors domicile que l'année précédente. On retrouve cette tendance au sein de notre baromètre avec un fléchissement vers le positif depuis le second trimestre 2015 du point de vue des exploitants.

La fréquentation en restauration à table et le niveau des recettes sont similaires par rapport au mois précédent. La pression concurrentielle se fait de plus en plus ressentir en restauration à table comme en restauration rapide. De nouveaux modes de consommation en restauration rapide continue à grignoter des parts de marchés à la restauration à table.

Selon Nicolas Nouchi, directeur général de CHD Expert EMEA : "Ces résultats semblaient illustrer une dynamique positive de reprise de marché. Mais tout est chamboulé depuis que la France accuse le choc du 13 Novembre 2015. Nous avons prévu de mener des investigations spécifiques le 13 Décembre pour mesurer les effets dévastateurs des actions ignobles sur le hors domicile".

 

  Actualités 2015