COP 21 : Des propositions pour agir en faveur du climat

Publié le 09/12/2015 par Daniel DUDREUIL :: Cabinet Licences 4

professionnel-licences4

À l'occasion de la conférence internationale sur le climat, des professionnels des CHR s'impliquent pour la planète. Panorama d'actions simples et pertinentes.

Hôtellerie : 8 mesures en faveur du développement durable

• Maîtriser les consommations d'énergie et d'eau (ampoules basse consommation, chasses d'eau économiques…).

• Proposer des petits déjeuners avec des produits de saison, locaux, en privilégiant le végétal :

- préférer le pain aux viennoiseries ;

- privilégier le local pour les laitages, la confiture, etc. ;

- éviter la charcuterie ;

- proposer des oeufs bio ou de plein air.

• Réduire et valoriser ses déchets.

• Mettre en place des lecteurs de cartes magnétiques : elles permettent d'ouvrir la porte et d'avoir de l'électricité dans la chambre (interrupteur général). Lorsque le client sort, il récupère sa clé, ce qui coupe toute l'alimentation électrique de la chambre.

• Utiliser des produits d'entretien respectueux de l'environnement.

• Laisser des messages à destination de la clientèle. Par exemple, pour la salle de bains : "Serviettes et draps de bains dans la baignoire signifient à remplacer. S'ils sont posés sur le porte-serviette cela signifie que vous souhaitez encore les utiliser."  Ou "L'eau est rare, merci de nous aider à l'économiser."

• Mesurer ses progrès.

• Impliquer ses équipes.

Restauration : 10 mesures en faveur du développement durable

• Utiliser des produits de saison locaux et privilégier le végétal.

• Proposer de l'eau en carafe ou des flacons d'eau micro-filtrée produite sur place.

• Servir des portions adaptées pour limiter le gaspillage.

• Privilégier les produits issus de pratiques vertueuses (pêche durable, agriculture biologique…).

• Proposer des plats végétariens.

• Trier et valoriser les déchets inévitables : déchets organiques, huiles usagées, emballages, cartons, verres…

• Impliquer les équipes.

• Réutiliser les restes.

• Gérer les approvisionnements et les stocks.

• Mesurer ou faire mesurer l'empreinte carbone de ses plats.

Composer son menu

Pour l'entrée : évitez la chair animale, mais les parures (notamment issues de la préparation du plat) sont les bienvenues pour parfumer sauces, bouillons et autres bisques.

Le plat : mettez en avant les légumes, légumineuses et céréales. Pour la viande, préférez la volaille et le lapin élevés en plein air, ou du porc. Si vous optez pour du poisson, choisissez-le issu de la pêche durable (Guide des espèces à l'usage des professionnels de Seaweb). N'oubliez pas les crustacés et les huîtres. Pensez à réduire les portions de viande et de poisson.

Le dessert : réduisez l'emploi du beurre et de la crème et privilégiez les fruits frais de saison. Si vous utilisez des fruits exotiques ou venant de loin, choisissez ceux importés par bateau.

 

  Actualités 2015