Siprhô 2016 : l'appel des sports nautiques

Publié le 22/02/2016 par Daniel DUDREUIL :: Cabinet Licences 4

professionnel-licences4

Le Salon international des plages, du bar, de la restauration et de l'hôtellerie a fermé ses portes sur un record de fréquentation, doublé de perspectives positives.

Lézarder en suffit plus. La plage devient un lieu  de vie, pour un public recherchant des activités ludiques et de bien-être. Le succès des sports nautiques légers (kitesurf, paddling, planche à voile, body board) était le thème de la conférence du septième salon international des plages, du bar, de la restauration et de l'hôtellerie (Siphrô), le 17 février, à la Grande-Motte (Hérault). Les 220 km de côtes du Languedoc Roussillon, faciles d'accès, sont idéaux pour pratiquer sur une saison élargie grâce aux conditions météorologiques favorables. Le secteur glisse et vent a maintenant son observatoire des sports nautiques légers, créé début 2015 par la CCI de Montpellier, en relation avec les professionnels regroupés dans l'association Kitesurf en Languedoc-Roussillon (KLR).

Synergie entre plages privées et sports nautiques

Le secteur regroupe plus de150 entreprises, implantées depuis neuf ans en moyenne. Il réalise plus de 10 M€ de chiffre d'affaires annuel, avec une croissance de 24 % sur les trois dernières années, attirant une clientèle à fort pouvoir d'achat. Un marché à développer par les plages privées. Dans son hôtel-plage le Gédéon, à Carnon, Arnaud Joanides a mis en place en juillet 2015, une offre de location de stand-up paddle (modèle gonflable). Au bout d'une saison, l'investissement est amorti, les bénéfices sont déjà importants en termes d'image. René Colomban, président de la Fédération nationale des plages restaurants (FNPR) conclut sur la synergie à développer entre plages privées et sports nautiques. La FNPR a également abordé la problématique du décret plage et la marque Qualité Tourisme, spécifique aux plages, déployée à l'échelle nationale. 

Les 150 exposants du salon ont donné les tendances de la saison, ainsi que l'analyse Sébastien Sanchez, son fondateur : côté décoration, des matières intemporelles (pierre, et bois - brut ou en matériaux composites). Côté table, une cuisine ouverte et active autour du barbecue et des cuissons à la plancha devant les clients. Pour le bar, le retour des boissons vintage avec des bulles et quelque chose de plus, et côté équipement, la prise en compte de l'écologie, et donc la tendance 'nature' des sports nautiques légers.

 

  Actualités 2016