Booking.com doit 356 millions d'euros au fisc français

Publié le 03/06/2016 par Daniel DUDREUIL :: Cabinet Licences 4

conjoncture-licences4

Le couperet vient de tomber pour Booking.com qui doit régler 356 millions d'euros au fisc français à titre rétroactif pour la période 2003-2012. Booking.com est désormais considéré officiellement comme un établissement permanent en France et doit ainsi régler l'impôt sur les sociétés et la TVA. Cette décision n'est qu'une première étape puisque les années suivantes devraient être imposables prochainement. On découvre dans Paris Match que Priceline Group, maison mère de Booking.com, a été notifiée dès décembre 2015 de cette amende. Mais le groupe ne compte pas en rester là ; puisque "La compagnie considère que Booking.com était et continue d'être en conformité avec le droit fiscal français et entend contester cette évaluation", apprend-on dans Paris Match.

Après la France, le fisc italien diligente également une enquête sur Booking.com.

 

  Actualités 2016