Ritz Paris : passage de flambeau entre Michel Roth et Nicolas Sale

Publié le 29/06/2016 par Daniel DUDREUIL :: Cabinet Licences 4

restauration-licences4

A l'heure de l'ouverture du Ritz Paris après 4 années de fermeture, Nicolas Sale, nouveau chef executif du palace de la place Vendôme, a invité Michel Roth, son prédécesseur pour un dîner « transmission ».

Pour trois soirées uniquement et surtout trois dîners uniques, les clients du Ritz ont pu déguster au sein d'un même menu la cuisine de Michel Roth et celle de Nicolas Sale. L'entrée était signée Nicolas Sale : la tomate (l'appât en eau de tomate, pépins, anchois et olives noires ; ma salade : oeuf dur, pignons de cèdre, cives croquantes et herbes fraîches ; confit à chaud, framboises, burrata et vieux balsamique, crackers au thym). Suivait le bar de Michel Roth aux coquillages, coulis de coriandre, agnoletti à la brousse, tartare d'huîtres. Et tous deux présentaient un plat commun : la volaille de Bresse rôtie, asperges vertes et écrevisses (de Nicolas) avec le cappuccino de pomme ratte truffé (de Michel). 

« J'appréciais déjà Michel Roth depuis des années et aussi tout ce qu'il a fait pour le Ritz, explique Nicolas Sale. Pour moi, c'était une évidence de l'inviter dans les nouvelles cuisines et de lui proposer ce dîner transmission car c'est la maison de Michel. Je ne fais que prendre le relais ». « J'ai été très touché par la proposition de Nicolas Sale. Je l'ai reçue comme un cadeau, confie Michel Roth, 26 ans au Ritz, ému par ce retour quatre ans plus tard. Il y était arrivé en tant que commis. Je trouve que c'est un beau symbole des valeurs de notre métier ».

 

  Actualités 2016