The Hoxton s'installe à Paris

Publié le 11/09/2017 par Daniel DUDREUIL :: Cabinet Licences 4

hotellerie-licences4

Après Londres et Amsterdam, et avant d'arriver à New York, l'enseigne s'installe en plein quartier du Sentier.

Pour son quatrième hôtel, The Hoxton, la marque du groupe londonien Ennismore, explore la vie du quartier parisien du Sentier, les envies et les besoins des voyageurs et s'attache à créer toujours plus de connexion entre eux. L'hôtel de 6 000 m2 compte 172 chambres, mais s'ouvre également au quotidien aux voisins, entrepreneurs et habitants qui peuvent profiter des lieux tout au long de la journée. Dans le lobby pavé et recouvert d'une verrière, le premier élément visible est le bar, ainsi que d'accueillants canapés. La réception se trouve elle cachée derrière l'un des jardins d'hiver.

Quatre ans de travaux ont permis de réunir trois bâtiments, dont l'hôtel particulier Rivié (XVIIIe siècle) et de créer un ensemble. Larges et ouverts, les espaces publics se répartissent entre cour extérieure, jardins d'hiver, bar-restaurant (le Rivié) et bar façon speakeasy (Jacques Bar). En sous-sol, Les Voûtes (sept salles différentes) peuvent recevoir repas et séminaires. Pas de spa, le groupe préfère faire partager une expérience, au travers notamment de ses activités. Lors de la première semaine, trente événements ont été organisés autour du yoga, du numérique ou de la décoration. La suite devrait être plus calme avec six événements organisés par mois, tous accessibles sur inscription (Hoxtown).

Des chambres d'inspiration française

Pour que le client se sente comme chez lui et l'inciter à rester plus longtemps, Ennismore Creative Studio et  Soho House ont soigneusement aménagé des espaces à partager. Végétation, boiseries, marbre et tapis épais, les éléments de décor sont voués au confort. Quant au service, il se veut souriant et décontracté. Du personnel de sécurité au serveur du bar, les 150 employés sont tous vêtus d'un t-shirt gris logoté The Hoxton.

Les codes sont ceux de la marque londonienne, comme les différentes catégories de chambres (de 99 à 599 €), les produits de la marque anglaise Bl-nk et le sac de petit déjeuner mis à disposition (granola, yaourt, fruit). Les chambres ont elles été décorées par le cabinet français Humbert & Poyet autour des passerelles entre les références historiques du lieu (parquet point de Hongrie) et un esprit années 1950 avec le mobilier, le formica et les boîtes encadrées de ferronneries qui servent de dressing ou de bureau.

 

  Actualités 2017