Les habitudes des Parisiens au restaurant étudiées à la loupe

Publié le 28/09/2017 par Daniel DUDREUIL :: Cabinet Licences 4

restauration-licences4

Afin de mieux répondre aux attentes de ses clients, Areas, division restauration de concession du groupe Elior, s'est intéressé aux clients de la capitale et à leur consommation.

Présente dans les gares, les aéroports ou les musées, Areas, la division restauration de concession du groupe Elior a souhaité en savoir plus sur les habitudes des Parisiens. "On s'intéresse à nos voyageurs à travers 15 pays et l'on s'est aperçu que ceux que l'on connaissait le moins étaient les consommateurs français et parisiens", a expliqué Alexandre de Palmas, le directeur général d'Aeras. Pour cette étude, une première dans son genre, Areas a fait appel à l'institut de sondage BVA qui a réalisé 1 068 interviews. Les résultats ont été révélés le 26 septembre au Ciel de Paris, un restaurant situé au 56e étage de la tour Montparnasse (Paris, XIVe). Quelques chiffres rassurants pour le secteur, 67 % des Parisiens considèrent la fréquentation d'un restaurant comme une sortie en soi, 50 % vont au restaurant au moins une fois par semaine et 30 % prennent rarement leur repas à leur domicile. Plus amusant, ils sont 40 % à prendre des photos de leurs assiettes.

Le Parisien type qui va au restaurant

À Paris, le client type du restaurant est une femme (54 %), âgée de 45 ans en moyenne (25 % ont entre 35 et 49 ans), cadre supérieur (33 %), plutôt en couple (37 %), vivant sans enfant de moins de 15 ans (79 %) et résidant rive droite (67 %). 

Le choix du lieu

Les critères importants pour eux : le type de cuisine (60 %), la proximité du lieu (46 %) et le prix (30 %). L'offre promotionnelle n'est retenue que par 10 % d'entre eux. En même temps, 66 % sont attentifs au rapport qualité prix. Une différence de choix se fait entre le midi et le soir. Le midi, ce sont les brasseries qui arrivent en tête (39 %), devant les restaurants thématiques type italien, asiatique et oriental (37 %) et les fast food (34 %). Le soir ou le week-end, les restaurants thématiques sont les plus fréquentés (62 %) devant les brasseries (31 %) et les fast-food (20 %).

Le choix du menu et des plats

Les Parisiens sont assez raisonnables, puisqu'ils sont 39 % à choisir un menu composé d'une entrée et d'un plat ou d'un plat et d'un dessert, contre 25 % pour une entrée, un plat et un  dessert. Parmi la vingtaine de suggestions faites dans chaque catégorie, le menu idéal commence par un poisson frais (tartare de saumon ou de daurade) pour 23 % d'entre eux (le fois gras pour 17 % et les crudités par 15 %), suivi d'une pièce de boeuf pour 18 % et d'un café gourmand pour 12 % (fondant au chocolat pour 11 %, tiramisu pour 10 %).

Les attentes

Le midi, les Parisiens sont accompagnés à 48 % de collèges (40 % d'amis et 20 % de leur famille). Le soir, ils sont accompagnés à 63 % d'amis et 62 % par la famille (11% par les collègues). Pour 55 % des Parisiens, c'est l'occasion de se retrouver entre proches, pour 51 % de se faire plaisir et pour 35 % de découvrir de nouveaux restaurants.  

Le budget

Les Parisiens déclarent dépenser un budget compris entre 20 et 39 € (62 %), et 16 % sont prêts à dépenser plus de 40 € pour un dîner.

Les déplacements

Les Parisiens vont surtout au restaurant à Paris (3 % quittent la capitale). La répartition de la population est en faveur de la rive droite (67 %). Pour aller au restaurant, 26 % des Parisiens se déplacent de la rive gauche à la rive droite et 13 % dans le sens inverse. Les quartiers les plus recherchés sont Oberkampf et Bastille (14 %), suivis de Montparnasse (12 %) et du Marais et Châtelet (10 %). 

 

  Actualités 2017