Comment rendre la restauration plus attractive auprès des jeunes et répondre aux défis de la société ?

Publié le 12/10/2017 par Daniel DUDREUIL :: Cabinet Licences 4

professionnel-licences4L'Umih lance les Assises de la Restauration, baptisées Chaud Devant. Le syndicat veut trouver des solutions pour rendre la filière plus attractive auprès des jeunes ou encore lui donner les moyens de mieux prendre en compte les nouveaux modes de consommation, les attentes et la digitalisation de la société. « La restauration française, sous toute ses formes, vit des bouleversements et des profonds changements accélérés par le digital. Les Assises devront être un lieu d'échanges, de débats et conclure sur des propositions concrètes » a indiqué Roland Héguy, président confédéral de l'Umih. 5 groupes de travail vont être constitués (lire encadré) au sein desquels toutes les formes de la restauration commerciale seront représentés. Le Cabinet GIRA Conseil participera aux travaux qui commenceront les 17 et 18 octobre et dureront 4 mois. L'Umih devrait également présenter à cette occasion le baromètre qui va être mis en place par le Fonds de modernisation pour la restauration : 'Attentes et satisfaction pour la restauration'. Son format sera biannuel « permettra d'évaluer, quantitativement et qualitativement, la perception des attentes et des besoins, ainsi que la satisfaction et la réponse par les acteurs de la restauration aux grandes tendances de consommation » estime le syndicat. Autre actualité annoncée par Hubert Jan, président de la branche Restauration : « la réserve par l'Etat d'une enveloppe financière de 1,6 millions d'euros pour accompagner les professionnels dans leur transition numérique (création site web, formation réseaux sociaux, etc.). Les modalités de distribution et d'utilisation, ainsi que les dépenses éligibles doivent toutefois encore faire l'objet de discussion dans le cadre du Fonds de modernisation pour la restauration » a-t-il précisé.

 

  Actualités 2017