Lyon accueille les Rencontres européennes de la nuit

Publié le 06/02/2018 par Daniel DUDREUIL :: Cabinet Licences 4

professionnel-licences4

La 3e édition des Rencontres européennes de la nuit s'est déroulée à Lyon les 1er et 2 février. L'occasion pour les professionnels de la nuit, institutions, associations et usagers d'échanger sur les bonnes pratiques afin d'améliorer la vie nocturne.

Née de l'impulsion de l'EuroCouncil of the Night avec l'Umih et le collectif Action Nuit, en collaboration avec l'European lab et le ministère de l'Europe et des Affaires étrangères, les Rencontres européennes de la nuit ont pour mission de réfléchir aux nuits de demain. "Cette réunion prospective est nécessaire à une époque où la filière nuit évolue en France, mais aussi dans toutes les capitales européennes. Le monde de la nuit est encore perçu de façon négative, ce qui est dommage car il est porteur de nombreuses valeurs positives, telles qu'économiques, culturelles...", assure Bruno Blanckaert, vice-président de la chambre syndicale des lieux musicaux et festifs et nocturnes.

Pour mener cette réflexion, 70 professionnels de la nuit ont été invités à Lyon, les 1er et 2 février, pour travailler sur dix thématiques : la protection des personnes et la lutte contre les nuisances sonores, les freins et leviers en matière de réglementation, la co-construction des politiques publiques nocturnes... Leurs recommandations permettront d'élaborer un livre blanc dédié aux décideurs économiques. Sa parution est prévue au printemps.

Attractivité touristique

Pour nourrir leurs réflexions, les professionnels (directeurs d'établissements et de festivals, juristes, membres d'associations...) ont ainsi pu assister pendant deux jours à des débats menés par des experts, mais également découvrir la vie nocturne lyonnaise grâce à un parcours dans la ville (visites d'établissements) organisé par l'Umih Rhône. "Le monde de la nuit est pris en compte par l'ensemble de nos membres, car il est indissociable du développement touristique d'un territoire. L'Umih vous soutient et relayera l'information partout en France", a assuré Roland Héguy, président confédéral de l'Umih, aux organisateurs. À noter que ces rencontres professionnelles ont été ouvertes en partie au public, via l'organisation d'un grand débat sur "les nuits du futur". L'objectif était de réfléchir au devenir des nuits et des villes (usages de demain, nouveaux territoires de fête, perspectives technologiques...).

 

  Actualités 2018